Chiens d'Alsace

Le forum des cynophiles d'Alsace et du monde francophone

Pour tous renseignements ou questions : cliquez ici pour m'envoyer un mail

Si votre club canin n'est pas dans notre base de données et que vous souhaitez qu'il y soit, cliquez ici

Devenir Éleveur (Éleveuse)

Partagez
avatar
Romain
Administrateur
Administrateur

Devenir Éleveur (Éleveuse)

Message par Romain le Mar 12 Juin - 19:18:08

Est considéré comme éleveur canin toute personne faisant au moins deux portées par an, selon l'article L.914-6.III du Code Rural. ( On entend par élevage de chiens ou de chats l'activité consistant à détenir des femelles reproductrices et donnant lieu à la vente d'au moins deux portées d'animaux par an ).

Tout éleveur canin est dans l'obigation de détenir une "Attestation de Capacité d'Eleveur Canin et d'Educateur Canin".


_____________________________________________

Niveau d'accès : CAP ou équivalent
Salaire débutant : Smic
Statut(s) : Indépendant, Statut salarié
Métiers Associés : Aquaculteur(trice)
Secteur(s) professionnel(s) : Agriculture
Centre(s) d'intérêt : J'aime la nature, J'aimerais travailler dehors, Je veux être indépendant, Je veux m'occuper d'animaux.

_____________________________________________


* Formalités liées à la création d'un élevage canin

Le dossier de déclaration ou de demande d'autorisation déposé aux services vétérinaires doit être conforme aux normes légales destinées à la protection des animaux et de l'environnement.

Le respect de quelques notions simples sur la conception et la conduite de l'élevage canin permet de rester en conformité avec la loi sur les installations classées et d'éviter ainsi les plaintes de voisinage notamment relatives au bruit.

Les nuisances de voisinage relèvent en premier lieu de la compétence de la municipalité (arrêté municipal de lutte contre les troubles du voisinage autorisé par le Code des communes) et de la Direction des services vétérinaires (DSV) s'il s'agit d'une installation classée (plus de 50 chiens sevrés).

* Équipements nécessaires

En ce qui concerne l'installation d'un chenil, la loi fixe les normes minimales :

- de ventilation (renouvellement d'air de 10 m3/heure pour un chien de grande taille, de 2 m3/heure pour un chien de petite taille) ;
- de chauffage (température supérieure à 15 °C l'hiver et absence de condensation) ;
- de conservation des aliments ;
- d'abreuvement (prévoir un système d'adduction d'eau potable protégé contre le gel) ;
- de nettoyage, désinfection, désodorisation, désinsectisation et dératisation des chenils ;
- d'isolation sonore et thermique.

L'hygiène du chenil est également réglementée par la loi, notamment en ce qui concerne l'obligation de disposer d'une infirmerie séparée interdite au public (ou, dans le cas contraire, de faire hospitaliser les animaux malades chez le vétérinaire).

* Confort minimal

L'arrêté du 25 octobre 1982 précise quant à lui les conditions minimales de confort à respecter pour l'élevage, la garde et la détention des animaux domestiques. Il s'applique à tous les détenteurs d'animaux de compagnie, le non-respect de ces exigences étant désormais assimilable à de mauvais traitements. Il rappelle notamment que tout propriétaire et, a fortiori, tout éleveur, est tenu de fournir à ses chiens alimentation, abreuvement et soins de santé compatibles avec leur bien-être et les impératifs biologiques de leur espèce.

Il précise les conditions d'hébergement :

- chaque chien doit disposer d'une surface minimale de 5 m² et avoir accès à des zones ombragées ;
- la clôture périmétrique doit être haute de plus de 2 m ; le sol sera fait de matériaux durs et présentera une pente d'évacuation s'il est imperméable ;
- les murs et cloisons seront recouverts de matériaux imperméables, durs, résistants aux chocs et à surface lisse sur une hauteur minimale de 2 m ;
- l'aire de couchage doit être saine, sèche et sous abri pour les chiens détenus en plein air ;
- la niche doit être étanche, protégée des vents, de la chaleur et du froid par des matériaux isolants, surélevée du sol et orientée vers le sud ;
- l'entrée de la niche doit être constituée d'une surface imperméable d'au moins 2 m² ou d'un caillebotis.

Les chenils détenant des animaux destinés aux laboratoires font l'objet d'une réglementation particulière et plus stricte concernant les systèmes de ventilation et de surveillance ainsi que le personnel et sa formation (arrêté du 19 avril 1988).

L'ensemble de cette législation a le mérite de fixer des normes minimales pour l'élevage canin et pourrait, si elle était appliquée, aboutir à la disparition des élevages clandestins. Malheureusement, tous ces textes se référent à la notion de bien-être animal qui reste malgré tout très subjective et ne font aucun cas des besoins biologiques propres à chaque race de chien.

* Formations et Diplômes

Le BTA "Elevage Canin"

Le Brevet de Technicien Agricole "Elevage Canin" est une formation par alternance. Pour être admis il faut sortir d'une classe de seconde (générale ou technologique) ou d'une formation BEP ou BEPA (diplôme obilgatoire). Il faut aussi satisfaire aux tets d'entrée des différentes écoles.

La formation est de 2 ans, 50% en entreprise, 50% au centre de formation.

Le BEPA option élevage canin et félin

Le Brevet d'Etudes Professionnelles Agricoles "Elevage Canin" est une formation par alternance. Pour être admis il faut sortir d'une classe de troisième, seconde ou fin de cycle CAPA, avec une bonne moyenne générale.

La formation est de 2 ans, 15 jours en entreprise/15 jours au centre de formation.

La fonction

Le titulaire du BEPA option Elevage canin et félin maîtrise les différentes opérations liées à l’élevage du chien ou du chat, il surveille et apprécie l’état des animaux, il les éduques...

Secteurs d'activité :

- Elevage canin.
- Elevage félin.

Programme d'études du BEPA option Elevage canin et félin :

Liste des épreuves obligatoires :

. Expression écrite
. Soutenance du rapport de stage
. Etude de thèmes techniques
. Expression, communication et pratiques de la langue française
. Vie sociale, civique et culturelle
. Initiative au monde contemporain
. Pratique d'une langue étrangère
. Le corps et les activités physiques
. Mathématiques et traitement de données
. Connaissance du vivant
. Initiation scientifique et environnement technologique professionnel
. Approche systémique de l’entreprise
. Le marché canin et félin : réglementation et approche des coûts de revient
. Conduite d’un processus de production en élevage canin et félin

Niveau demandé pour suivre la formation :

Pour les jeunes : Après la 3 ème ou après un CAP ou CAPA
Pour les adultes : Niveau 3 ème ou 1er expérience dans le domaine.

Type de formation pour la validation du diplôme de BEPA option Elevage canin et félin :

Pour les adultes :
. En formation continue
. Par la validation des acquis
. En contrat de professionnalisation et sans limite d’âge

Pour les jeunes (- de 26 ans) :
. En formation en temps plein
. En contrat d'apprentissage (alternance )
. En contrat de professionnalisation (alternance )

La formation peut être réalisée par un lycée professionnel agricole ou par un CFPPA (centre de formation des apprentis agricole), les maisons familliales et rurales ou centre de formation agrée pour le contrat de professionnalisation.

Le BEPA option Elevage canin et félin permet aux candidats d'entrer dans la vie active en tant qu'employés qualifiés, la polyvalence de la formation permet d’évoluer sur différents postes de travail.

Il permet également la poursuite d' études dans ce domaine dans le but d’acquérir de nouvelles compétences.

Poursuite d' études possible après ce BEP :

. Bac pro
. 1 ère d'adaptation pour reprendre un cursus vers un bac.
. Mention complémentaire (MC),
. Formation complémentaire d'initiative locale (FCIL)
. Brevet professionnel (BP)
. Brevet de technicien agricole (BTA)
. Brevet technique des métiers (BTM)
. Autre formation niveau IV

* Liens internet en rapport avec le métier

- Syndicat national des professionnels du chien et du chat

- Portail d'information et d'orientation de l'enseignement agricole français

* Vidéos sur le métier


Les autres métiers du chien par bruno3545

* Cette fiche a été réalisée en collaboration avec les sites suivants :

Source : Studya.com
Source : Chiens de Race.com
Source : Wikipédia.org
Source : Onisep.fr


_________________

    La date/heure actuelle est Lun 18 Juin - 2:10:52